Welcome to our website !

Les Folies de Lau-Lotte


"Une fois chez elle, la reine se mit devant son miroir et dit :

Petit miroir, petit miroir chéri,
Quelle est la plus belle de tout le pays ?

Alors il répondit comme avant :

Madame la Reine, vous êtes la plus belle ici,
Mais Blancheneige au-delà des monts
Chez les sept nains
Est encore mille fois plus jolie. 

En entendant le miroir parler ainsi, elle tressaillit et trembla de colère : "Blancheneige doit mourir, dit-elle, quand il m'en coûterait ma propre vie." Là-dessus, elle alla dans une chambre secrète et solitaire où personne n'entrait jamais, et elle fabriqua une pomme empoisonnée.


Extérieurement elle avait belle apparence, blanche avec les joues rouges, si bien qu'elle faisait envie à quiconque la voyait, mais quiconque en mangeait une bouchée était voué à la mort."

Extrait de Blancheneige, Contes, Grimm


Voilà bien longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles, j'espère que vous allez bien ! Je pense que vous vous en seriez douté mais mon lire de chevet du moment est Contes des frères Grimm. Merveilleux retour en enfance, quoique je ne me souvenais pas qu'ils étaient aussi sanglants et cruels '^^ Ils n'en restent pas moins une belle source d'inspiration. Je trouve le bento book Maléfique parfait pour de tels bento :)

Je pensais garder ce bento pour Halloween mais je n'ai pas pu attendre pour le préparer :3


Que se cache-t-il dans mon bento ? Sa Royale Méchanceté vêtue de cheddar blanc et jaune et de nori, repose sur un lit de riz japonais saupoudré de furikake. J'ai personnellement empoisonnée une tomate cerise avec une potion à base de nori. La fleur de jambon (clic !) et celles de saucisses renvoient à celles qui jalonnent tout le film de Disney. Un petit bout de forêt en brocolis. Pour finir, le bento est garni de minis cordon bleus au cheddar (clic pour la recette).

La scène où la méchante reine se change en sorcière m'a longtemps fait peur et en même temps c'était une de mes scènes préférées lol J'ai toujours aimé me faire peur ! Je pousse même le vice à aller voir des films d'horreur à la séance de minuit :3 Je regrette toujours, mais je recommence à chaque fois lol


Je tire le design de la Méchante Reine de cette lithographie que j'adore. Si jamais elle vous plait c'est par ici !  (clic)


Petite question du jour : quel est votre conte préféré ? :)

Méchamment votre,
Lau-Lotte

En juillet dernier, ma maman et moi bouclions nos valises pour un voyage au Japon préparé par mes soins ! Nous aimons voyager toutes deux, les hommes de la famille, non. Nous partons donc régulièrement toutes les deux. Ce voyage en cadeau d'anniversaire, c'est mon rêve qui se réalise <3 Je vous emmène faire un tour ? ;)



De Paris à Tokyo

Je ne vous le cacherais pas, le vol a été long (11h) et passablement inconfortable. Se réveiller toutes les heures n'a pas été des plus reposant '^^ Notre vol décollait à 10h à Paris et on atterrissait le matin à 9h à l'aéroport de Narita. Et pourtant cette première journée ne fut pas si rude.

On s'est plutôt bien débrouillées à l'aéroport. Dès les premiers instants, j'ai pu mesurer la serviabilité des japonais ! Ils font tout pour vous aider même s'ils parlent très peu anglais. Cela a eu le don de nous rassurer très rapidement (je vous rappelle que ni ma maman ni moi ne parlons japonais '^^). Je remercie donc de tout cœur le gentil monsieur de la supérette où j'ai acheté l'adaptateur de mon chargeur qui nous a indiquées (et presque accompagnées, si, si) les quais pour prendre le Narita Express pour Tokyo.

Le trajet en train nous a doucement bercées. Les maisons en toit pagode aux tuiles bleues, grises ou vertes, les rizières, toute la verdure me donnaient l'impression d'être dans un film d'Hayao Miyazaki. Les maisons sont serrées les unes contre les autres, il y a peu de jardins et quand c'est le cas, ils sont envahis de pots de fleurs, d'arbres et arbustes. Même sous le ciel gris, le paysage est magnifique. Dans mon Road Book je lis : "J'espère qu'il ne pleuvra pas." Le temps m'a donné tord, mais Tokyo et Kyoto sont tellement belles sous la pluie. Et il faisait tellement chaud que c'est sous la pluie que j'ai le plus aimé le Japon. 



Shinjuku

Nous voilà enfin sorties de la gare de Shinjuku. Pourquoi "enfin" ? Parce qu'elle possède tout bonnement 50 sorties différentes ! Qui a dit que j'avais du sang de marseillaise dans les veines ?! De un, même pas vrai (quoique) et de deux, je n'exagère pas du tout cette affirmation ! Il y a bien 50 (voir plus) fichues sorties !!!! Heureusement, nous avons eu la chance (cette fois-ci) de sortir par la bonne.

Trouver l’hôtel n'a pas été une mince affaire ! Les rues japonaises et leurs adresses impossibles sont un calvaire. Heureusement qu'un (autre) gentil monsieur est venu à notre rescousse. Vêtu d'un costume, il était particulièrement élégant. Pour être sûr que l'on ne se perde pas, il nous a accompagné jusqu'à notre hôtel. Il nous a sauvé. Nous avons donc posé nos valises, pris une douche et nous sommes ressorties aussi sec. Hors de question de dormir et de garder le rythme européen.

J'attire votre attention sur la boutique rouge à droite qui n'est autre que le DonQuijote, on en reparle très vite ;)



Lunch tiiiime!!

Sur le trajet entre l’hôtel et la gare de Shinjuku se trouve un immeuble pour le moins singulier.  Le célèbre Godzilla est devenu depuis le 25 mai dernier citoyen d'honneur de la ville de Tokyo. Il est à présent l'ambassadeur touristique de la ville. C'est ce genre de détails qui me fait (entre autre) tant aimer le Japon <3 Lui qui a si souvent ravagé le quartier de Shinjuku, voilà qu'il en devient le gardien !


Tous les guides vous le dirons, pour être sûr, quelque soit l'endroit, du restaurant où vous irez manger, choisissez-un qui n'est pas rempli de touristes mais d’autochtones. Vu que nous n'avons trouvé qu'un seul restau dont parlait nos guides, cette astuce s'est révélée excellente ! Pour notre premier restaurant au pays du soleil levant nous avons choisi... un coréen le Chan-Ton (clic pour voir leur site !) '^^ Pour l'authenticité on repassera lol Mais il a été excellent ! Tant et si bien qu'on y est retourné le lendemain soir ! Le midi, on y a mangé pour presque rien ! A deux nous avons payé l'équivalent de 6-7€ pour deux.

Je vous laisse visiter et saliver avec cette petite vidéo qui présente très bien le restaurant <3





Don Quijote, geek-land <3

Dès le premier jour, nous nous sommes arrêté dans le merveilleux Don Quijote ! Caverne d'Ali Baba pour la geekette que je suis ! Il suffit de voir ci-dessous le chargeur de téléphone portable Blanche-Neige ci-dessous <3 Les prix y sont raisonnables ! Mais c'est selon moi un joyeux bazar lol Il ne faut pas avoir peur de farfouiller dans les 4 étages pour trouver son bonheur !


Vous n'avez ici qu'un échantillon du mur (oui, oui jusqu'au plafond) des chaussettes <3 Je les aurai toutes prises si ma valise me l'avait permis xD On y trouve de tout : des chaussettes aux collants, au make up, gadgets informatiques, sacs, vêtements, cosplays et j'en passe ! Même les fameux KitKat au thé matcha ! :3 On y passait devant tous les jours, quelle délicieuse tentation.


Le paradis de la chaussette <3 Elles ne sont pas de super qualité mais elles sont si peu chères qu'on peux facilement décider de rechausser toute une équipe de rugby à moindre frais !!


Ce qu'il y a de fabuleux à Tokyo, c'est que les traditions côtoient le modernisme à chaque coin de rue. Il n'est donc pas étonnant de trouver entre deux buildings un temple, petit havre de paix et de verdure. Voici celui qui se trouvait sur la route entre la gare de Shinjuku et notre hôtel.


Au fond de la petite allée pavée se trouve le petit sanctuaire shintoïste Hanazono Jinja. J'ai été impressionné par le calme du lieu à quelques mètres de la rue animée de Yazukuni Dori. Le sanctuaire est très populaire car il garantirait le succès dans les affaires. On trouve un petit oratoire dédié à Inari, divinité représentée sous forme de renard. Il favorise la croissance du riz et porte chance aux commerçants.

Un autre exemple de temple ou sanctuaire perdu entre les immeubles.


On dit que Shinjuu est un quartier chaud. Ce n'est pas du tout l'impression que j'en ai eu. Shinjuku a été le quartier que j'ai préféré de Tokyo. Tellement vivant, coloré. Il faut définitivement ouvrir très grand les yeux pour tenter de ne rien perdre de ce qu'il nous entoure !

Je me rends compte que cet article est bien plus long que ce à quoi je m'attendais, surtout en sachant que c'est le jour où j'ai le moins de choses à vous raconter '^^ J'espère pourtant qu'il vous aura plu et n'hésitez surtout à me faire part de vos suggestion ou demandes ! Je compte vous écrire un compte rendu de nos journées et écrire quelques articles spécifiques comme : les fameux toilettes nippons (là vous allez rire à mes dépends '^^), les méandres du métro de Tokyo, le Alice's Fantasy Restaurant (mon amoooooour).

Je vous dis à la semaine prochaine pour d'autres aventures !

Kawaiiement votre,
Lau-Lotte.
Dernier bento avant mon départ ! Je ne voulais pas partir sans en faire un. Ca faisait trois mois que je n'avais pas touché une de mes boites adorées. Il était temps que je m'y remette lol Ce bento s'est fait sur un coup de tête et n'est donc pas très élaboré. J'ai ouvert mon frigo pour voir ce que je pourrais préparer rapidement et hop ! Un bento mignon, simple et bon :3 


Mon Rilakkuma se cache dans une forêt de brocolis, sur un lit de pâtes en forme de feuilles. Trois petites fleurs de saucisses égaillent le tout. Une pic Korilakkuma se cache dans un brocolis et des fleurs et pétales de fleurs sakura de cheddar sont parsemés sur l'ensemble du bento.



J'ai créé mon Rilakkuma à partir d'une galette d'orge, boulghour au chèvre et miel. Pour ajouter un peu de couleur et donner plus de vie à l'ourson, je lui ai peint les joues avec du ketchup. Étant une grand fan de l'ourson, je suis restée à fond dans ce thème qui me réconforte et rassure :)


Rilakkuma en galette d'orge, boulghour au chèvre et miel ; brocolis ; saucisses ; pâtes ; cheddar.

 
Un gros bisou à Senchihiro pour ses si jolis pics !!!


Lundi je décolle pour le Japon !!! Je vais y passe deux semaines. J'ai bien l'intention de vous faire partager en temps réel mes petites découvertes grâce à mon compte Instagram :) Nous allons nous concentrer sur Tokyo et Kyoto. Je vous dis à dans deux semaines !! ;)

Kawaiiment votre,
Lau-Lotte


Oui, je suis toujours vivante, mes feuilles de cours ont pourtant bien essayé de m'engloutir lol J'espère que vous allez bien :) Voilà bien longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles ! Il faut dire que ces derniers mois se sont succédés les périodes de rendus de dossiers, d'examens, de rendus de candidatures et un bel enchainement de problèmes personnels. J'ai donc déserté toute pièce répondant au nom de cuisine ! Je n'en avait ni le temps, ni même l'envie. C'est mon Barbu qui m'en a fait retrouvé le chemin suite à des problèmes de santé. Rien ne lui faisait envie, son appétit était en berne. Je me suis donc remise aux fourneaux pour lui. Et je ne m'arrête plus !!! C'est à croire que j'avais oublié que chez moi la cuisine est une histoire d'amour.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas fait de Bo Bun. J'ai choisi pour cette fois-ci de changer mes habitudes. J'avais un peu plus de temps devant moi qu'à l'accoutumée, j'ai donc fait mariné le boeuf. Par rapport à ma première recette que vous pourrez retrouver ICI, j'ai également ajouté un concombre coupé en dés qui donne un côté très rafraîchissant. Je vous conseille d'agrémenter votre plat d'oignons frits ! C'est une tuerie ! :3

Bo Bun au bœuf mariné


L’intérêt de cette salade vietnamienne est l’alliance du chaud et du froid. Elle se mange pourtant très bien froide aussi. Vous pouvez également ajouter deux nems coupés en morceaux par assiettes. Si vous n'avez pas de bols, les assiettes creuses feront parfaitement l'affaire :)

Ingrédients pour 5 personnes :
  • 1kg de dessus de palette
  • 1 c.à.s. de curry doux en poudre
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 3 c.à.s. de sauce d’huître
  • 3 c.à.s. de sauce soja
  • 1 c.à.c. de sucre
  • 1 concombre
  • 3 carottes
  • 1 oignon rouge
  • 100g de cacahuètes
  • 250g de vermicelles de riz
  • 300g de germes de soja
  • 1 salade verte
  • 1 bouquet de menthe
  • 1 bouquet de coriandre
  • 2 c.à.s. d’huile de tournesol
  • 30cl de sauce nems 
  •  sel, poivre

Instructions :
La marinade
Coupez la viande et l’oignon en lamelles.
Dans un bol, mélangez le curry, l’ail, la sauce d’huître, la sauce soja et le sucre. Ajoutez la viande dans la marinade et réservé au frais au moins 30 minutes.

Préparer la garniture
Faites cuire les vermicelles dans de l’eau bouillante pendant 7 à 9 minutes. Les égoutter et les rincer à l’eau froide. Râpez les carottes. Equeuter les herbes et coupez-les. Coupez la salade en lanières. Concassez les cacahuètes au mixeur. Coupez le concombre en morceaux.

Le bœuf
Faites chauffer l’huile de tournesol dans un wok et faites-y revenir le bouf et l’oignon.

Le dressage
Sur un lit de salade, déposez les vermicelles. Disposez ensuite les carottes, le concombre, les cacahuètes, la viande et les herbes. Arrosez de la sauce nems et régalez-vous ! :)


J'espère que tous vos examens se sont ou se passent bien ! Je croise les doigts pour ceux qui n'ont pas fini et je souhaite de très bonnes vacances à ceux qui ont la chance d'y être ! :) Que faites-vous cet été ? :) 



Grâce aux cadeaux de Square Enix France pour mon bento pour Hajime Tabata, je me suis replongée dans l'univers de Kingdom Hearts ! Grâce au Kingdom Hearts 1.5 et 2.5 tous les jeux sont regroupés en deux CD (excepté le Kingdom Hearts Dream Drop Distance sur 3DS). Je suis donc en train de tous les refaire dans l'ordre chronologique de l'histoire :3 Mais que sont les jeux Kingdom Hearts ? Pour moi, ils représentent mon enfance : c'est un univers qui mélange délicieusement les films de Disney et les personnages de la série de jeux Final Fantasy ! C'est l'histoire de Sora, un jeune garçon séparé de ses deux amis Riku et Kairi lorsque leur ile, Destiny Island, est envahie par les Sans Coeur. Pendant cette attaque Sora découvre qu'il est capable de manier la keyblade qui lui permet de vaincre les Sans Cœur. Il rencontre Donald et Dingo, deux émissaires du Château de Disney, envoyé par le roi Mickey afin de trouver le porteur de la keyblade. Les trois compagnons voyagent alors à travers différents mondes des univers de Disney, scellant les cœurs de chacun de ces mondes pour empêcher l'invasion des Sans Cœur. Au cours de leur périple ils affronteront les méchants de Disney dirigés par Maléfique.



Je me souviens que la première fois que j'ai vu une publicité de Kingdom Hearts, le jeu m'avait paru bien enfantin. Quelle erreur ! La série prend de l'ampleur au fur et à mesure des opus. On ne peut que s'extasier en parcourant la forêt de lotus d'Alice au Pays des Merveilles ou  en nageant dans la mer d'Atlantica aux côtés de la Petite Sirène ! Etant donné que j'adore Donald, j'éclate de rire à chacune de ses crises de colère lol


Parlons un peu du bento. J'ai choisi de représenter le Sans Coeur Sora, un méchant à l'image du héros, en nori et cheddar. Je me suis inspirée du fanart ci-dessous pour le réaliser. Pour le premier bento sur le thème de Kingdom Hearts, j'avais aussi choisi de représenter un Sans Coeur. J'ai repris mes fruits Paopu (célèbres dans le jeu) en oeufs brouillés, des petits coeurs de carottes (la symbolique du coeur étant omniprésente dans l'univers de KH). On finit par un confit d'aubergines et quelques nuggets de poulets.



Geekement votre,
Lau-Lotte